Dans notre précédent article ( “Nos conseils pour des cartes de visite réussies” ), j’ai insisté sur l’importance de rester classique pour avoir une carte de visite professionnelle claire et qui reflète l’image que l’on veut donner.

Si vous voulez diffuser une image brouillonne et désorganisée, alors ne suivez surtout par les conseils de ce premier article. 🙂

conseil communication

Place maintenant au truc en plus : qu’est ce qui rend une carte de visite originale?

 

Le graphisme! C’est à dire l’art de choisir, créer et disposer les éléments visuels.

Décliner les couleurs de votre entreprise sur un support de petite taille dont le contenu doit être lisible, percutant et utile, c’est bien là le défi d’une carte de visite réussie.

 

Le plus efficace et le plus simple est de vous tourner vers un professionnel de la communication (le studio graphique @ votre idée par exemple, on dit ça, on dit rien ^_^ ).

 

Si toutefois vous souhaitez vous charger de cette tâche (ou la confier à un proche), invitez-le à prendre connaissance de ces quelques conseils et surtout demandez l’avis à plusieurs personnes – aussi objectives que possible – avant de lancer l’impression.

 

Mes 6 commandements de la carte de visite réussie ou le Top 6 à ne pas sous-estimer.

 

  1. Limiter le nombre de couleurs : 3 couleurs, c’est déjà beaucoup.
  2. Limiter le nombre de polices : en sachant que l’on peut jouer avec le gras, la taille, etc., utiliser 2 polices différentes laisse déjà beaucoup de possibilités.
  3. On aère ! Il faut de l’espace. Si vous n’y parvenez pas, c’est qu’il y a trop d’informations (voir paragraphe « Dans le choix des informations » de l’article précédent). Toutes ces informations sont indispensables ? Vous en êtes sûr(e) ? Alors songez à utiliser le verso de votre carte.
  4. Ne pas oublier votre logo mais ne lui laissez pas trop de place non plus. Il serait dommage de devoir sortir une loupe pour décrypter votre adresse mail.
  5. Trouver le truc en plus. La ligne, le symbole, la forme, le fond, le motif, enfin cet élément qui attirera l’œil de celui qui recevra cette carte et qui fera la différence.
  6. Oser le détail qui tue : de nos jours, les options pour vos cartes de visite sont nombreuses et variées. En voici quelques-unes :
  • Gaufrage,
  • Doré,
  • Argenté,
  • Perforé,

Utilisé avec parcimonie et élégance, ces éléments peuvent être un atout déterminant.

 

Ce n’est un secret pour personne – enfin, je crois – je travaille dans la communication. Je dois donc me démarquer visuellement.Donc, même si je recommande généralement des cartes en papier épais, j’ai choisi une matière plastique partiellement transparente pour mes propres cartes de visite. C’était parfaitement adapté à mon besoin : taper dans l’œil graphiquement de mes prospects et clients. Chaque professionnel a ses propres besoins, chaque professionnel a donc besoin de son propre “truc en plus”.

 

Le conseil bonus : attention à la standardisation.

J’ai commencé une collection. La même carte de visite pour des entreprises très différentes : Coiffeur, Fleuriste, et … Pompes Funèbres. Ces entrepreneurs ont commandé ces cartes gratuites (enfin presque) et ont donc choisi parmi un nombre de modèles limité.

Prenez le temps de réfléchir à votre carte de visite, si vous ne pouvez pas faire appel à des compétences en interne, n’hésitez pas à solliciter des professionnels. Vous seriez surpris du faible écart de prix réel.

Capture d'écran effectuée sur un site offrant régulièrement des cartes dîtes gratuites.

Capture d’écran effectuée sur un site offrant régulièrement des cartes dîtes gratuites.

J’espère que ces conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à apporter votre grain de sel en commentaire.