Aujourd’hui, on a eu droit à un petit article dans la Dépêche du Midi, et plus précisément dans l’édition des Hautes-Pyrénées. Suite à cela nous avons reçu des questions à ce sujet, à notre plus grand étonnement. Retour donc sur ce petit exercice qui pour nous est un automatisme : faire paraître ses actus importantes dans la presse quotidienne régionale.

paraitre dans la presse locale

Quand j’étais petite, je lisais souvent un livre que je lis aujourd’hui à ma fille : “Je veux ma photo dans le journal“. C’est l’histoire d’un petit garçon qui, jaloux de voir l’annonce de la naissance de son petit frère dans le journal, veut lui aussi un article, et avec une photo s’il vous plaît ! Il se lance donc dans une sacrée aventure, fugue de chez lui pour affronter un ennemi imaginaire, fiche une sacrée trouille à ses parents, et constate au petit matin que sa photo est à la une de tous les journaux.

Bon, vous savez qu’il n’est pas nécessaire d’aller jusque là? Hein?

Comment faire pour avoir un article dans le journal?

Et bien, il suffit de prendre son téléphone et d’appeler le standard. C’est tout? Mais oui!

Bonjour, je m’appelle Céline Lassalle, je viens d’ouvrir une agence de communication à Lannemezan, est-ce que vous auriez quelques lignes à m’accorder dans votre quotidien?

Emballé, c’est pesé !

Et je vous recommande même d’en appeler plusieurs tant qu’à faire. Et pourquoi pas les radios locales aussi?

Pourquoi est-ce si facile d’avoir un article dans le journal?

Parce qu’il faut bien le remplir ce journal et qu’en temps qu’entrepreneur, vous faîtes partie des acteurs de l’économie locale ! Oui, même toi qui te lances dans la couture, ou toi qui commences une activité d’esthéticienne à domicile !

Le travail du journaliste c’est d’informer. Dans notre cas, dire qu’une agence de communication ouvre à Lannemezan, c’est une information. Dire qu’on est les meilleurs et qu’on a des offres imbattables, là, c’est du commercial et c’est tout autre chose.

Dans le cadre d’un article informatif (où on peut quand même communiquer sur ses atouts hein), c’est gratuit. C’est tout.

Et est-ce que ça vaut le coup d’être dans la presse locale?

Sans aucun doute et je vais même te faire une petite liste parce que je sens que tu ne me crois pas (et ça ne me plaît pas trop d’ailleurs 😉 ) :

  • Augmentation de la visibilité de ton activité à l’échelle locale : outre tes prospects, ta famille, tes voisins, tes proches vont prendre connaissance de cet article. Si tu te lances, que tu n’as pas trop confiance en toi, que parler de ton activité n’est pas ton fort, cet article s’en chargera pour toi. C’est une excellente base pour le bouche-à-oreille si précieux !
  • Augmentation de la visibilité sur les réseaux sociaux.. Si tu utilises les réseaux sociaux et que tu partages cet article, tu vas vite remarquer qu’il a du succès. Et oui, ça fait plaisir à tes proches et aux personnes qui aiment ta page que tu aies ton petit quart d’heure de gloire. C’est d’ailleurs un type de publication intéressant à booster.
  • Augmentation de ta visibilité sur les moteurs de recherche. Les journaux locaux du type de La Dépêche du Midi ont une jolie crédibilité. Leurs articles – publiés aussi sur le web – bénéficient donc assez naturellement d’un positionnement intéressant. De ce fait quand on tapera “esthéticienne à domicile + nom de la ville”, il y a de fortes chances que l’article qui t’est consacré soit relativement bien placé dans les résultats des moteurs de recherche.

 

Un exemple de présence de la PQR dans les résultats de Google avec la requête “Esthéticienne domicile Amou” Oui, dans les grandes villes, c’est plus compliqué.

Oui mais, la presse c’est has been

Mais dis-donc, je te trouve bien présomptueux 😉

Les ventes de la presse quotidienne régionale (PQR) sont en baisse continue en version papier mais se développent dans le digital.

Lors d’un échange avec Christian Sarrabayrouse, journaliste à La Dépêche de Lannemezan, sur les questions que j’aborde dans cet article, il note, très justement, que les publications liées à l’emploi rencontrent un grand succès. En effet, même si ces articles n’atteignent pas directement les jeunes, ils sont lus par les générations précédentes qui en parle très facilement : “Au fait, j’ai vu ça dans la Dépêche, regarde !”. Ca marche aussi pour le : “Hé, j’ai vu machin dans le journal!”.

Que tu n’aies pas franchi le pas par manque d’information, de confiance ou d’intérêt, j’espère que tu le feras à présent que tu as lu cet article.

Que tu te lances dans l’aventure entrepreneuriale ou que tu sois déjà un guerrier du business, n’hésite pas à faire appel à A votre idée – agence de communication lannemezan pour augmenter ta visibilité. Nous avons plein de conseils et d’astuces à partager avec toi !

 

Céline – contact@a-votre-idee.fr